Colère des soignants: «On ne dialogue pas le dos tourné», persiste Marie-Christine Marghem

Colère des soignants: «On ne dialogue pas le dos tourné», persiste Marie-Christine Marghem

Ce samedi, une partie du personnel soignant du CHU Saint-Pierre de Bruxelles a réservé une haie de déshonneur à la Première ministre Sophie Wilmès, en visite surprise dans l’hôpital.

Une réaction qualifiée de « ridicule et politisée » par Marie-Christine Marghem sur Facebook pendant le week-end.

Ce lundi, invitée sur LN24, la ministre s’est expliquée plus longuement sur ce qu’elle a écrit durant le week-end. « C’est qu’une autorité rend visite au personnel soignant, c’est un acte symbolique, pour se rendre compte de la situation afin de tracer des perspectives d’avenir. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct