Other Lives For their love

<span>Other Lives</span> For their love

Cinq ans après leur album Rituals dont les sonorités électro avaient un peu désarçonné les fans de Tamer Animals (2011), le groupe de l’Oklahoma a décidé de quitter Portland, Oregon où ils avaient réalisé leur précédent disque, pour renouer avec la nature en s’installant dans une maison isolée du National Park de Cooper Mountain, à l’ouest de Portland. C’est là que le groupe de Jesse Tabish a enregistré ce disque organique privilégiant émotion et simplicité qu’on peut retrouver du côté de The National.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct