Cyclisme: vers un calendrier saturé pour les vendanges

Tim Merlier, l’actuel champion de Belgique.
Tim Merlier, l’actuel champion de Belgique. - Photo News

L’embouteillage automnal annoncé dans le calendrier revisité connaîtra en principe ce mercredi les raisons d’espérer un passage à trois bandes ou, au contraire, une file interminable derrière les courses cyclistes dont on ignore, jusqu’à présent, dans quelles conditions elles pourront se dérouler : huis clos, zones tampon, pas de village-départ ou chapiteaux VIP, pas de podium de signature etc.

Autant d’éléments, cela dit, explorés en complète improvisation mais avec succès pendant Paris-Nice. À tel point que les coureurs, qui ne recevaient dans la zone des bus que la visite des rares journalistes accrédités sur la « Course au soleil » apprécièrent la quiétude avec laquelle ils pouvaient préparer l’étape du jour sans être bousculés par la foule, même s’ils adorent cela aussi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct