Des nouvelles dignes de romans

Adam Johnson.
Adam Johnson. - Tamara Beckwith.

Les ouvrages d’Adam Johnson ne passent pas inaperçus aux Etats-Unis. Son deuxième roman, La vie volée de Jun Do (traduit aux Editions de l’Olivier), avait été couronné en 2013 par le Pulitzer. Un National Book Award est allé deux ans plus tard à son deuxième recueil de nouvelles, qui paraît en français. La chance vous sourit groupe six textes longs, presque de courts romans, avec de la densité, des éclairages subtils sur des situations complexes, tout ce qui fait l’épaisseur de vies imaginaires.

Des voix hantent le livre. Celles des personnages, souvent singulières, mais aussi celles qu’ils ou elles entendent, avec lesquelles se nouent des dialogues dont on ne sait pas toujours sur quel plan de conscience ou de rêve, voire de folie, ils se situent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct