Le jazz belge se dote d’un grand festival virtuel

«
Ce festival, c’est vraiment chouette », dit le trompettiste Jean-Paul Estiévenart.
« Ce festival, c’est vraiment chouette », dit le trompettiste Jean-Paul Estiévenart. - Maël Lagadec.

Les vendredi 29 et samedi 30, c’est la fête au jazz. En tout cas sur vos écrans et dans vos cœurs. Les organisateurs d’onze festivals de jazz de Belgique, contraints d’annuler leurs rendez-vous avec vous, se sont associés pour proposer au public un grand festival virtuel avec le meilleur de la scène belge. Vous payez 15 euros pour l’entrée au festival et vous pouvez voir 24 artistes et groupes belges en concert, y compris pendant une semaine après les concerts eux-mêmes. Ce n’est vraiment pas cher pour applaudir chez vous Aka Moon, An Pierlé, Bram De Looze, Eve Beuvens, Jean-Paul Estiévenart, Eminam Dogbatsé et beaucoup d’autres.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct