L’UE et la Chine ont sauvé l’OMS, lâchée par Trump

L’OMS a finalement réussi son AG virtuelle.
L’OMS a finalement réussi son AG virtuelle. - PhotoNews.

Décodage

Suivre l’Assemblée Mondiale de la Santé, c’est observer le monde post-américain », a tweeté l’ex-Premier ministre suédois Carl Bildt, directeur de l’ECFR, un think tank européen. « Une Chine sûre d’elle et assertive avec une approche stratégique claire. Une Union européenne s’activant pour sauver ce qui reste de la coopération globale. Et des États-Unis perturbateurs, plus acharnés à se battre qu’à combattre le Covid-19 ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct