Cyclisme: un calendrier saturé pour les vendanges

Le Liégeois Loïc Vliegen, lauréat du Tour de Wallonie 2019.
Le Liégeois Loïc Vliegen, lauréat du Tour de Wallonie 2019. - PhotoNews

L’embouteillage automnal comportera 91 épreuves en Europe, en dehors des épreuves du calendrier WorldTour. L’UCI s’est emparée d’un casse-tête sans précédent pour déployer cet agenda vertigineux après avoir entendu et consulté toutes les parties. Il en résulte qu’elle n’a pas écouté, et c’est une bonne nouvelle tout de même, les dernières revendications italiennes qui souhaitaient le déplacement de Milan-Sanremo du 8 au 22 août, et celui du Tour de Lombardie du 31 octobre au 8 août. Ces modifications auraient perturbé tout le calendrier continental, il n’en sera donc rien.

Les courses reprendront donc bel et bien en Italie, le 1er août, avec les Strade Bianche, suivies une semaine plus tard de la première Primavera estivale de l’histoire. Dans quel contexte ? On ignore, jusqu’à présent, dans quelles conditions ces épreuves pourront se dérouler : huis clos, zones tampon, pas de village-départ ou chapiteaux VIP, pas de podium de signature etc.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct