Georges-Louis Bouchez: «Les cinq premiers partis démocratiques doivent se mettre à table»

«
Le 16 n’est pas la propriété du MR. Le projet de redéploiement pour le pays sera plus important pour nous. On ne le sacrifiera pas pour le 16.
»
« Le 16 n’est pas la propriété du MR. Le projet de redéploiement pour le pays sera plus important pour nous. On ne le sacrifiera pas pour le 16. » - Photo News.

Les discussions en vue de la formation d’un gouvernement susceptible de succéder à l’équipe Wilmès, interrompues par le coronavirus en mars, ont doucement repris en coulisses. Les présidents du PS et du SP.A., Paul Magnette et Conner Rousseau, ont pris l’initiative en tant que représentants de la première famille politique à la Chambre. Et doucement encore, les partis commencent à présenter leur plan de relance socio-économique pour l’après-Covid-19. Dans ce contexte, Georges-Louis Bouchez s’avance pour le MR. Et met les points bleus sur les « i ». A cinq égards.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct