Pascale Vielle: «Mettre l’éthique du soin au centre»

Selon Pascale Vielle, au cours des dernières semaines, les femmes ont joué un rôle déterminant.
Selon Pascale Vielle, au cours des dernières semaines, les femmes ont joué un rôle déterminant. - afp

ENTRETIEN

Le nouveau numéro de la revue Sociétés en changement de l’UCLouvain sort cette semaine. Il y est question, selon son titre, de l’écoféminisme comme d’une perspective pour penser la crise de l’écosystème. A la manœuvre depuis plusieurs mois, Pascale Vielle, juriste (Centre interdisciplinaire de recherche Travail, Etat et Société), et Alain Henry, physicien, économiste et spécialiste de développement durable au Bureau du Plan – sans engager pour le coup son employeur – ont profité des dernières semaines pour actualiser leur propos à la lumière de la crise sanitaire. Conversation croisée.

Comment définissez-vous l’écoféminisme ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct