Coronavirus - Le fabricant de moteurs d'avion Rolls-Royce supprime 9.000 postes (2)

Dans un communiqué, le groupe justifie sa décision en évoquant l'impact "sans précédent" du Covid-19 sur le secteur aérien.

Il devient "de plus en plus clair qu'il faudra plusieurs années pour que le marché de l'aéronautique commercial retrouve ses niveaux d'il y a quelques mois", ajoute-t-il.

Les suppressions envisagées représentent 17% d'une main-d'oeuvre totale de 52.000 personnes. Elle toucheront essentiellement les activités d'aviation civile, un peu de fonctions administratives, mais pas la branche défense.

Une source proche du dossier avait indiqué à l'AFP début mai que le groupe industriel envisageait jusqu'à 8.000 suppressions de postes.

"Nos clients dans l'aviation et l'aéronautique doivent s'adapter et nous aussi", affirme Warren East, le directeur général, cité dans le communiqué. "Les gouvernements font ce qu'ils peuvent pour soutenir les entreprises à court terme mais (...) ils ne peuvent remplacer de façon durable la demande de clients qui n'existe" plus, poursuit-il.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct