La FGTB s’en prend à Bouchez, « le pantin du patronat ou le valet du capitalisme»

La FGTB s’en prend à Bouchez, « le pantin du patronat ou le valet du capitalisme»

La crise sanitaire semble s’estomper (à ce stade, du moins), la crise sociale et économique monte en puissance. Tout cela dans un contexte politique marqué par des négociations politiques sous haute tension visant en principe à tenter de mettre sur pied, en juin ou septembre, un gouvernement de plein exercice. Voir notamment l’interview de Georges-Louis Bouchez, président du MR, dans le « Morgen » et « Le Soir » aujourd’hui.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct