Pierre Bordage: «La fin de règne de Covid le 19e, ou l’art exaltant de la prophétie»

Pierre Bordage aimerait être optimiste.
Pierre Bordage aimerait être optimiste. - D.R.

Les vagues incessantes et fracassantes des experts et autres chroniqueurs, sans parler des habituels rentiers politiques, submergeant les médias ont fini par saper mon discernement pendant la conquête du monde de Covid-19 le microscopique, le redoutable. Chacun défendait son opinion avec hargne, chacun présageait de ce qu’il aurait fallu ne pas faire, chacun vilipendait les incapables qui prétendent administrer notre ingouvernable nation, chacun y allait de sa larmichette pour le corps soignant, chacun se retirait en abandonnant dans les esprits, comme une marée noire, des galettes visqueuses et cauchemardesques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct