Malgré la pandémie, la Commission n’oublie pas le pacte budgétaire et les réformes structurelles

Malgré la pandémie, la Commission n’oublie pas le pacte budgétaire et les réformes structurelles
EPA

Le pacte budgétaire a beau avoir été suspendu, le « semestre européen » – comprenez : la coordination et la surveillance des politiques budgétaires et économiques par la Commission – se déroule comme prévu.

Ce mercredi, à la veille de l’Ascension, la Commission a donc présenté ses « recommandations par pays ».

D’ordinaire, l’événement est très suivi, en particulier dans les Etats-membres « déviants », puisque l’exécutif européen peut en effet proposer au Conseil (aux chefs d’Etat et de gouvernement) l’ouverture d’une « procédure de déficit excessif ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct