Coronavirus - Lufthansa confirme des "discussions avancées" sur un paquet d'aides de 9 milliards (2)

Lufthansa assure que le plan n'est pas encore finalisé, mais confirme qu'il s'agit bien d'un paquet de 9 milliards d'euros maximum, dont trois milliards sous forme de prêts par la banque publique de développement KfW.

Le fonds de stabilité économique du gouvernement fédéral (WSF), créé pour amortir les répercussions de la pandémie de coronavirus, prendrait une participation à hauteur de 20% dans le groupe aéronautique, auxquels s'ajouteraient 5% plus une action sous forme d'obligations convertibles.

La convertibilité pourrait être exercée "en cas d'offre publique d'achat par un tiers", ce qui donnerait au gouvernement une minorité de blocage pour la faire échouer.

Le gouvernement allemand pourrait de la sorte bénéficier de deux sièges au conseil d'administration de la compagnie aérienne.

Si le projet allait à terme, il permettrait de clore des semaines de controverse entre les conservateurs (CDU) de la chancelière Angela Merkel et ses partenaires de coalition sociaux-démocrates (SPD).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct