«Borgman»: scanner du mal ordinaire

«Borgman»: scanner du mal ordinaire

Une armée de trolls en costume-cravate lâchés dans une jolie cité huppée. Leur mission ? Difficile à dire mais on constate qu’ils s’incrustent, tuent, empoisonnent et découpent des dos. Pourquoi ? Mystère. Mais on touche les racines du mal sous la chaleur d’un soleil bienfaisant. Ce qui nous faire dire quelle étrange et angoissante histoire que celle de Camiel Borgman (Jan Bijvoet parfaitement inquiétant) qui surgit dans les rues tranquilles et sonne à la porte d’une famille bourgeoise. Qui est-il ? Un rêve, un démon, une allégorie ou l’incarnation bien réelle de nos peurs ? Le Hollandais Alex van Warmerdam fait un scanner du mal ordinaire dans une ambiance jardinage surréaliste. Le jeu de massacre est loufoque, le conte décalé et absurde. Toutes les portes sont ouvertes.

Film disponible sur Univers Ciné, Lumière - Ciné chez vous, Proximus Pickx, iTunes

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct