Le retour des Belges dans leurs résidences secondaires, «un bon premier exercice d’ici l’été»

Des Ardennes à la Côte, comme ici à Middlekerke, de nombreux résidents secondaires peuvent enfin s’activer à entretenir leur bien immobilier, à l’abandon forcé depuis mars dernier.
Des Ardennes à la Côte, comme ici à Middlekerke, de nombreux résidents secondaires peuvent enfin s’activer à entretenir leur bien immobilier, à l’abandon forcé depuis mars dernier. - Belga.

C’est la délivrance pour les milliers de Belges disposant d’une résidence secondaire, en tant que propriétaires ou locataires avec bail de plus d’un an. Après deux mois d’interdiction de déplacement jusque-là, ils peuvent, depuis mercredi soir, suite au feu vert donné par le Conseil national de sécurité, se rendre dans leur appartement à la Côte ou leur maison de campagne en Ardenne. Ils ont même le droit d’y recevoir quatre invités, à condition que ce soit les mêmes personnes qu’ils reçoivent déjà dans leur résidence principale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct