L’insecte comme ingrédient vole vers la banalisation

Les barres Kriket, les pâtes Aldento et les crackers Yuma misent sur de la farine d’insectes. Enfin la bonne voie pour sortir cet ingrédient de sa niche
?
Les barres Kriket, les pâtes Aldento et les crackers Yuma misent sur de la farine d’insectes. Enfin la bonne voie pour sortir cet ingrédient de sa niche ? - Julien Bosseler

Ringardes, les sauterelles grillées dont l’élytre croustillait dans votre aventureux palais et dont les pattes dépassaient de vos lèvres entre deux coups de mastication ! Dépassés, les vers au paprika que vous vous amusiez à croquer à l’apéro avec des potes, entre rires, défi et frisson ! Has been, les sucettes scorpion que vous offriez aux enfants, hésitant entre dégoût et amusement ! Voici la nouvelle vague de l’entomophagie. Elle est aux criquets et autres ténébrions réduits en poudre après déshydratation et incorporés à des produits alimentaires du quotidien comme des pâtes, des barres sucrées ou des crackers, sans en faire toute une histoire. Ou alors, une tout autre…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct