«L’erreur est humaine. Certes, mais on oublie souvent le reste de la phrase»

«
Les erreurs ne sont pas techniques, elles sont souvent liées au facteur humain mais pas individuel. »
« Les erreurs ne sont pas techniques, elles sont souvent liées au facteur humain mais pas individuel. » - DR

Face à la hausse des hospitalisations, on est davantage dans l’incertitude que dans l’inquiétude. Car dans le nombre, il y a ceux qui viennent à l’hôpital pour une autre pathologie. En fait, actuellement, on distingue trois populations de patients. Il y a ceux qui sont non-Covid et qui viennent à l’hôpital pour tout autre chose, il y a les patients Covid qui sont là parce qu’ils sont Covid positifs, et puis il y a ceux qui ont une autre maladie mais qui s’avèrent porteurs du virus lorsqu’on les teste. C’est pour cela que cette hausse est difficile à décrypter. On ne sait pas dire avec certitude si elle correspond à une deuxième vague ou s’il s’agit simplement de l’arrivée de gens, de retour à l’hôpital, testés pour tout autre chose. On scrute cela au quotidien pour savoir s’il y a un besoin de réactiver du personnel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct