La famille du journaliste saoudien tué dans le consul d’Arabie saoudite à Istanbul «pardonne» aux assassins

La famille du journaliste saoudien tué dans le consul d’Arabie saoudite à Istanbul «pardonne» aux assassins

Les enfants de Jamal Khashoggi, journaliste saoudien assassiné en octobre 2018 dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, ont annoncé vendredi qu’ils pardonnaient aux tueurs de leur père.

« Nous, les fils du martyr Jamal Khashoggi, annonçons que nous pardonnons à ceux qui ont tué notre père », a écrit sur Twitter Salah Khashoggi, fils de l’ancien journaliste du Washington Post.

Un meurtre odieux

Jamal Khashoggi, critique du régime saoudien après en avoir été proche, a été assassiné et son corps découpé en morceaux le 2 octobre 2018 dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul où il s’était rendu pour récupérer un document.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct