Au Brésil, le coronavirus tue plus les jeunes qu’ailleurs

Au Brésil, le coronavirus tue plus les jeunes qu’ailleurs

La proportion de jeunes adultes morts du coronavirus est plus élevée au Brésil que dans la plupart des autres pays, notamment chez les plus pauvres, qui ont plus de mal à respecter les règles de distanciation sociale.

Quelles explications ?

Cette différence s’explique tout d’abord par la pyramide des âges : 13,6 % des Brésiliens seulement ont plus de 60 ans, contre 25 % en Espagne et 28 % en Italie. Mais d’autres facteurs entrent en ligne de compte.

Ensuite, le taux de confinement, mesuré à partir du signal des téléphones mobiles, est en baisse constante depuis un mois, alors que le président d’extrême droite Jair Bolsonaro, coronasceptique, ne cesse de remettre en cause les mesures restrictives prises par les gouverneurs des Etats.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct