Coronavirus - Les jours de maladie diminuent en raison du chômage temporaire et du télétravail

Les absences de moins de deux semaines ont été moitié moins nombreuses en avril 2020 qu'au même mois de l'année dernière. Seule l'augmentation de 11% des absences d'une durée de plus d'un mois confirme que le coronavirus a touché un grand nombre de travailleurs, relève Securex.

L'entreprise spécialisée en ressources humaines explique que les employeurs n'enregistrent pas les heures de maladie chez les travailleurs en chômage temporaire. En outre, les personnes qui travaillent à domicile se déclarent moins souvent malades en cas de symptômes bénins. "Les heures de maladie sont en quelque sorte absorbées par le télétravail et le chômage temporaire", explique Heidi Verlinden, qui a réalisé l'étude. "Il est pourtant plus important que jamais de consulter un médecin lorsque l'on est malade, même en cas de symptômes bénins", prévient-elle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct