Imaginer un meilleur financement des maisons de repos, un sac de nœuds

La réforme des normes d’encadrement est une demande quasi  unanime  du secteur.
La réforme des normes d’encadrement est une demande quasi unanime du secteur. - Photonews

Les stigmates du virus pourraient être bien plus douloureux que la facture qu’il laissera. Des réformes importantes ne feront pas l’économie d’une réflexion sur le financement global des institutions et de choix politiques tranchés. Faut-il plus d’infirmières ou d’aides-soignants ? Les lits doivent-ils être davantage médicalisés ? Et comment garantir une prise en charge qualitative sans augmenter la facture du résident ? Les discussions ne seront pas simples tant les points de vue divergent. Mais des pistes se dessinent, en voici les contours.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct