Dix ans après, la régionalisation des maisons de repos peine à aboutir

Dix ans après, la régionalisation des maisons de repos peine à aboutir
Photonews

ANALYSE

Comme une tourmente qui n’en finit pas. La crise du coronavirus qui a frappé lourdement les maisons de repos est de loin la plus traumatisante. Et elle est d’autant plus difficile à encaisser pour tous les acteurs de terrain qui œuvrent aux côtés des aînés qu’elle vient s’ajouter à près d’une décennie de turbulences provoquées, entre autres, par la régionalisation du secteur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct