Coronavirus - Le syndicat chrétien dépose un préavis d'actions dans les magasins H&M (2)

La CNE soutiendra les arrêts de travail des travailleurs "qui ne se sentent pas en sécurité dans un magasin si les cabines sont ouvertes ou débordées", prévient le syndicat chrétien.

L'expérience d'autres enseignes montre qu'ouvrir les cabines "n'a aucun impact financier positif pour le moment", argumentent les représentants du personnel. "Par contre, les collègues sont débordés, des files se forment et de nombreux vêtements sont essayés dans les rayons", poursuivent-ils.

"Nous avons déjà de nombreuses nouvelles procédures sanitaires à respecter qui épuisent et stressent les collègues", justifient les représentants des travailleurs, en alertant aussi sur le manque de produits pour désinfecter les cabines.

De son côté, la direction argumente que les clients essaient les vêtements sur la surface de vente. "Du coup, nous ne pouvons pas séparer ceux qui ont été essayés et cela pose un problème de sécurité", réagit Marianne Nerinckx, porte-parole de H&M. Les vêtements rapportés sont quant à eux isolés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct