Dans les couloirs des maisons de repos: «Ça doit être un lieu de vie avant d’être un lieu de soins»

De gauche à droite 
: Marthe, résidente, la logopède Anne de Witte, Hedwige, résidente et Pascale De Koster, directrice.
De gauche à droite : Marthe, résidente, la logopède Anne de Witte, Hedwige, résidente et Pascale De Koster, directrice. - M.Bn

reportage

De quelle manière voudrais-je être pris en charge ? Comment est-ce que j’aimerais que ma mère, mon père, passe ses dernières années ? C’est cette question qui doit guider notre réflexion ». Gabrielle Tribels est directrice adjointe de la résidence Regina, à Moresnet, non loin de là où les trois frontières des Pays-Bas, de la Belgique et de l’Allemagne se rencontrent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct