«Ciel ouvert»: Trump enterre à nouveau un traité sur le contrôle des armes

Donald Trump, toujours sans masque, s’est rendu dans une usine Ford réaménagée, jeudi, dans le Michigan.
Donald Trump, toujours sans masque, s’est rendu dans une usine Ford réaménagée, jeudi, dans le Michigan. - Photo News.

Et de trois. Après le « deal » sur le nucléaire iranien signé par le président Obama, après le traité sur les bombes nucléaires à portée intermédiaire, c’est un troisième instrument de contrôle des armements que les Etats-Unis de Donald Trump s’apprêtent à jeter aux oubliettes de l’Histoire : le traité « Ciel ouvert », héritier de la « détente » Est-Ouest observée dans la foulée de la chute du Mur de Berlin en 1989.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct