Woody Allen résume sa vie: «J’ai eu de la veine»

«
Tout semblait indiquer que je m’entourais de personnes merveilleuses et aussi instables que l’uranium.
»
« Tout semblait indiquer que je m’entourais de personnes merveilleuses et aussi instables que l’uranium. » - PRESSE SPORTS

Être misanthrope, ça a du bon. Les gens ne vous déçoivent jamais », écrit Woody Allen au bout de plus de 500 pages de son autobiographie, Soit dit en passant, finalement publiée aux États-Unis le 23 mars chez Arcade Publishing et qui sortira en français le 3 juin aux Éditions Stock.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct