Déjà 338 amendes émises pour non-port de masque buccal dans les transports publics

Déjà 338 amendes émises pour non-port de masque buccal dans les transports publics
Photo Belga

La police a déjà émis 338 procès-verbaux pour non-port de masque buccal dans les transports publics, indique vendredi une porte-parole de la police fédérale. Les agents de Securail, qui se chargent de la sécurité des personnes dans les gares et dans les trains, ont infligé un peu plus de 100 amendes administratives pour la même raison.

Culture, balade, coiffeur: le point sur ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas

Ces chiffres concernent la période allant du début des mesures de protection contre la propagation du Sars-Cov-2 et le 19 mai, affirme la porte-parole. Les amendes ’corona’ sont soumises au système de règlement à l’amiable. En cas d’infraction, la police dresse un procès-verbal qui donne immédiatement lieu à une amende.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct