Glatigny sur la réouverture des camps de jeunesse: «Une attente très forte de la part du secteur»

Glatigny sur la réouverture des camps de jeunesse: «Une attente très forte de la part du secteur»
Roger Milutin

Les enfants et jeunes pourront bien partir cet été en camp (scouts et patros, par exemple). Les stages seront également autorisés, sous conditions. Et en attendant, les enfants pourront retrouver les plaines de jeux dès la semaine prochaine. La décision a été prise dans l’après-midi au cours d’un comité de concertation rassemblant le fédéral et les entités fédérées, qui a validé l’accord dégagé précédemment par les ministres compétents des trois communautés.

« On se rend bien compte qu’il y avait une attente très forte de la part du secteur, a déclaré Valéry Glatigny, ministre de la Jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles, à RTL INFO. Je pense que les camps, c’est vraiment une question de bien-être physique et psychologique pour les jeunes. Donc c’était une décision très attendue par les jeunes et leurs parents. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct