Ligue 1: premier revers judiciaire pour Lyon, Amiens et Toulouse

photo news
photo news

Dans une procédure d’urgence (un référé), les trois formations ont contesté devant le tribunal administratif de Paris, auquel est rattachée la LFP, l’arrêt définitif de la saison 2019-2020 de L1 et les modalités du classement final choisies par les autorités du foot.

« La LFP a pris connaissance avec satisfaction du rejet des recours introduits par l’Olympique Lyonnais, l’Amiens SC et le Toulouse FC devant le juge des référés du tribunal administratif de Paris », a fait savoir la Ligue dans un communiqué.

Le juge « a logiquement retenu, par trois ordonnances rendues ce vendredi après-midi, que les décisions de portée générale prises par le Conseil d’administration de la Ligue le 30 avril dernier ne pouvaient être contestées que devant le Conseil d’État », compétent en la matière, poursuit la LFP.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct