Coronavirus: les écuries de Formule 1 ont accepté de réduire leurs coûts à l’avenir

photo news
photo news

Les équipes ont voté en faveur d’un plan visant à réduire de 30 millions de dollars le plafond budgétaire qui sera introduit l’année prochaine, pour le ramener à 145 millions de dollars (133 millions d’euros).

Il sera ensuite réduit à 140 millions de dollars (128,4 millions d’euros) en 2022 et à 135 millions de dollars (123,8 millions d’euros) pour la période 2023-2025.

Le train de mesures doit encore être officiellement approuvé par l’organe législatif de la F1, le Conseil mondial du sport automobile de la FIA, l’organe directeur. Son vote aura lieu la semaine prochaine et devrait être une formalité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct