Luxembourg: la ministre Marghem rassure les bourgmestres sur le dossier des déchets nucléaires

La ministre a tenu à rassurer les bourgmestres luxembourgeois, ce vendredi.
La ministre a tenu à rassurer les bourgmestres luxembourgeois, ce vendredi. - Le Soir

Cela fait maintenant dix jours que le dossier lié à la gestion des déchets nucléaires part dans tous les sens, principalement en province de Luxembourg, suite à une conférence de presse (Le Soir Plus du 14 mai) de la ministre grand-ducale de l’Environnement, prenant les devants pour que la population de son pays réagisse à la consultation citoyenne initiée par l’Ondraf (Organisme belge des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies), depuis la mi-avril (Le Soir du 16 avril) jusqu’au 13 juin.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que même si Marie-Christine Marghem estimait alors que la ministre grand-ducale a fait preuve de désinformation, elle a réussi son coup pour réveiller les consciences du côté belge et… luxembourgeois. 7000 grand-ducaux ont d’ores et déjà répondu à cette consultation, pour 4800 Belges.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct