«Captain Fantastic» écolo radical

«Captain Fantastic» écolo radical

Et si on abordait la vie sous un autre angle? C’est l’envie de pas mal de gens en ce moment, en pleine phase de déconfinement. Ne pas retourner à nos vies d’avant, dire non à la société de consommation et au néolibéralisme sauvage, se recentrer sur l’essentiel... C’est aussi la proposition originale et sympathique de cette « feel-good » comédie écolo de Matt Ross, à travers le projet de vie d’un père et de ses enfants en marge de la société consumériste. Mais vivre dans son propre système idéaliste loin du monde provoque des heurts face à la société classique. C’est ce que vont constater les enfants durant le long trajet qui les mène à l’enterrement de leur mère. Eloge de la nature, choc de cultures, remise en cause du principe d’éducation, réflexion sur le conformisme, une forme de militantisme sont les ingrédients de cette fable familiale à la fois régénérante et désespérée. Mais le divertissement, Prix de la mise en scène dans la section Un certain Regard, à Cannes en 2016, est bien là, loufoque, poétique, réjouissant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct