Pieter De Crem: les masques sont «recommandés mais pas obligatoires»

Pieter De Crem: les masques sont «recommandés mais pas obligatoires»

Dans plusieurs communes belges, les bourgmestres ont décidé de rendre le port du masque obligatoire dans tous les lieux publics confinés, comme les magasins. Cette mesure va au-delà des recommandations faites par le Conseil national de sécurité.

Suite à cette situation, le ministre de l’Intérieur, Pieter De Crem avait demandé aux gouverneurs provinciaux de rappeler les bourgmestres concernés à l’ordre. Interrogé dans « C’est pas tous les jours dimanche », sur RTL-TVI, Carlo Di Antonio, bourgmestre de Dour (CDH) s’est expliqué sur sa décision. « Nous l’avons rendu obligatoire dès le 11 mai, dès la réouverture des commerces, en accord avec les commerçant et une large partie de la population. Il y a eu une adhésion forte. L’idée était de redonner confiance, on a une population en moyenne assez âgée. Cela a permis de retourner dans les magasins avec plus de sécurité et de sérénité. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct