Le Pays sicule, passeport roumain et cœur hongrois

Depuis des années, des manifestations sont organisées à Budapest pour obtenir l’autonomie du Pays Sicule.
Depuis des années, des manifestations sont organisées à Budapest pour obtenir l’autonomie du Pays Sicule. - DPA.

La Roumanie célébrera pour la première fois le 4 juin prochain le « Jour du traité de Trianon ». Un véritable affront pour la Hongrie voisine. Car cette décision votée – non sans provocation – par la Chambre des députés intervient dans un contexte de tensions croissantes entre Bucarest et Budapest.

Si elles ne sont pas nouvelles, celles-ci promettent d’atteindre un nouveau pic à l’occasion du 100e anniversaire du texte, adopté à Versailles en 1920, qui a notamment imposé aux Magyars la cession de la Transylvanie à la Roumanie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct