Un Belge confiné sur deux en situation de mal-être psychologique

En temps normal, seulement 18
% des personnes éprouvent un sentiment de mal-être psychologique. En confinement, on en compte 52
%.
En temps normal, seulement 18 % des personnes éprouvent un sentiment de mal-être psychologique. En confinement, on en compte 52 %. - D.R.

L’impact du confinement sur l’état psychologique de la population fait l’objet de nombreuses recherches. Une situation inédite qui chamboule nos habitudes de vie, qui nous oblige à restreindre nos libertés et à rester physiquement éloignés de nos proches. Une sensation de ne plus pouvoir contrôler notre vie aussi qui peut affecter notre moral et notre confiance. L’une de ces études, menée conjointement par l’UCLouvain et l’Université d’Anvers, donne un éclairage sur la manière dont la crise sanitaire et ses conséquences pèsent sur le moral des Belges.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct