Coronavirus: pourquoi le nouveau foyer détecté à Saint-Trond n’en était pas un

Coronavirus: pourquoi le nouveau foyer détecté à Saint-Trond n’en était pas un

Il n’y a actuellement dans notre pays aucun nouveau foyer. On ne peut donc pas parler de seconde vague » a déclaré en conférence de presse Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral. Pourtant, ce week-end un nombre conséquent de nouvelles infections au coronavirus a été signalé à Saint-Trond. Pourquoi ?

« Ce qu’il s’est passé à Saint-Trond est lié au fait que des résultats à la fois de tests PCR (de détection du virus) que sérologiques (mesure d’immunité) ont été accidentellement repris dans les mêmes tableaux. Il y a donc un mélange d’informations qui a donné artificiellement l’impression que la région posait un problème aigu. Il ne s’est donc rien passé de particulier, » a conclu le porte-parole.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct