RD Congo: Vital Kamerhe fait de la résistance face à ses juges

Le procès en cours de Vital Kamerhe, très suivi par l’opinion publique, se traduit aussi par de fortes turbulences politiques.
Le procès en cours de Vital Kamerhe, très suivi par l’opinion publique, se traduit aussi par de fortes turbulences politiques. - Reuters.

Analyse

Bien que sa demande de remise en liberté provisoire ait été rejetée à quatre reprises, Vital Kamerhe, ancien directeur du chef de l’Etat Félix Tshisekedi, n’a pas craint d’affronter les juges lors de sa deuxième comparution : il s’est demandé « pourquoi il avait été invité alors que son nom de figure nulle part » et s’est défendu d’être associé avec l’homme d’affaires libanais Samih Jamal pour faire sortir de la Banque du Congo la somme de 47 millions de dollars, dans le cadre du programme des cent jours du président Tshisekedi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct