Les tests de grossesse en plein boom depuis le début du confinement

Le boom des tests de grossesse serait aussi, en partie, lié à la longue suspension des visites non-urgentes chez le spécialiste.
Le boom des tests de grossesse serait aussi, en partie, lié à la longue suspension des visites non-urgentes chez le spécialiste. - D.R.

Les pharmaciens sont un indicateur sociologique important, c’est l’endroit où les citoyens confient leurs craintes et où leurs achats révèlent les maux dont ils souffrent ou dont ils craignent de souffrir. Le gouvernement l’a bien compris et les sollicite très régulièrement pour livrer leurs chiffres, analysés en complémentarité avec ceux des autres acteurs de terrain. Mais si l’utilisation des antidépresseurs ou l’usage des médicaments soignant les maladies chroniques sont scrutés, un autre phénomène n’a jusqu’alors pas été révélé : les Belges ont acheté plus de tests de grossesse pendant le confinement. L’augmentation serait loin d’être anodine, puisqu’elle tournerait autour des 25 %.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct