Sécheresse: pourvu que juin nous douche…

Sécheresse: pourvu que juin nous douche…
Roger Milutin.

La supplique ne plaira pas aux amateurs de promenades en plein air, mais elle circule à grande vitesse dans les milieux agricoles : il est temps que la pluie revienne nous gâter. Les courbes et les cartes de sécheresse produites quotidiennement par l’Institut royal météorologique, basées sur les cumuls de précipitations des 80 derniers jours et les prévisions des 10 jours à venir, donnent la mesure de la situation. Sans précipitations d’ici le début du mois prochain – et ce n’est pas prévu –, la Belgique connaîtra un déficit de pluviosité compatible avec une période de retour de 50 ans. Et à de très rares exceptions près, tout le territoire est concerné.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct