Course virtuelle, tricherie bien réelle

Christian Abt avait gagné «
en vrai
» à Berlin. C’était en 2018. @Reuters
Christian Abt avait gagné « en vrai » à Berlin. C’était en 2018. @Reuters

Ces temps de confinement auront notamment permis à tout un chacun de constater combien les sportifs étaient de grands enfants. Prêts à bondir sur une console de jeux ou dans un simulateur afin d’assouvir leur passion devenue, par la force des choses, virtuelle, sans être réservée aux virtuoses, certains y apportant une dimension peu vertueuse…

C’était le week-end dernier à Berlin. Enfin, cette course du bien nommé « Race at home challenge » mettant en scène des Formule E se déroulait donc sur le tracé berlinois, mais chaque pilote se trouvait reclus dans son salon, comme c’est devenu le lot des champions de F1, de MotoGP, et de bien d’autres sportifs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct