Coronavirus: le projet de loi sur la gestion des données issues du tracing n’est pas légal

Coronavirus: le projet de loi sur la gestion des données issues du tracing n’est pas légal

Selon une note consultée par l’Echo mardi, l’Autorité de protection des données démonte point par point le projet de loi du gouvernement fédéral sur la gestion des données issues du contact tracing dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Si adopté en l’état, la Belgique sera en infraction avec la législation européenne.

Ce projet de loi est examiné mardi au Parlement. Or l’Autorité de protection des données, l’organe de référence en la matière en Belgique a relevé de nombreux griefs en matière de sécurité, anonymisation, infraction au RGPD (Règlement général sur la protection des données), centralisation non justifiée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct