Selon les syndicats médicaux, « le Belge ne pourra pas savoir s'il est atteint par le coronavirus»

Selon les syndicats médicaux, « le Belge ne pourra pas savoir s'il est atteint par le coronavirus»

L’Association belge des Syndicats médicaux (ABSyM) a demandé mardi au gouvernement d’autoriser la mise à disposition des tests sérologiques pour l’ensemble de la population. « Lorsque les stocks ne sont pas mis en danger, le Belge a le droit de savoir s’il est atteint ou non par le coronavirus », estime l’ABSyM.

L’ABSyM souligne en effet que dans un Arrêté royal, le gouvernement interdit la réalisation du test si le patient est hors critères de dépistage définis par Sciensano. « Cela signifie en clair qu’un employeur qui voudrait dépister son personnel (en l’occurrence ici la STIB) ou qu’un citoyen qui voudrait connaître son statut pour quelque raison que ce soit ne serait pas autorisé à le faire », regrette l’association.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct