Le traçage existe, la loi pas encore

Le traçage existe, la loi pas encore
REUTERS.

Dans les trois Régions du pays et en Communauté germanophone, le traçage du coronavirus est une réalité depuis le 11 mai. La piste est suivie entre les malades avérés et leurs contacts rapprochés au cours des jours qui ont précédé l’apparition des premiers symptômes et le test PCR. Les call centers et les visites à domicile fonctionnent.

Les échos qui remontent du terrain sont parfois contradictoires. Le boulot demandé est effectué. Mais le ralentissement de l’épidémie et le nombre restreint de tests auraient pour conséquence que les services mis en place ne sont pas débordés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct