Sciensano déconseille fortement l’utilisation de la chloroquine, la France l'interdit

Sciensano déconseille fortement l’utilisation de la chloroquine, la France l'interdit
Photo News

Sciensano a mis à jour ses lignes directrices pour le traitement des patients atteint du coronavirus. L’utilisation de l’hydroxychloroquine, médicament contre le paludisme, est désormais fortement déconseillée.

L’institut de recherche se base sur les récentes observations sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine sur les patients atteints du coronavirus. Celles-ci montrent systématiquement qu’elle n’offre aucun avantage, et peut même avoir des effets néfastes. « Il a été décidé de ne plus recommander l’utilisation off-label (l’utilisation pour une indication ou un groupe de patients pour lesquels le médicament n’a pas été enregistré, ndlr) pour COVID-19 en Belgique », est-il indiqué dans la ligne directrice adaptée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct