La lettre d’Ivan De Vadder: «L’Open VLD, cinquante nuances de bleu»

La lettre d’Ivan De Vadder: «L’Open VLD, cinquante nuances de bleu»

Le parti libéral flamand, héritier du plus ancien parti politique du pays, est un parti criblé de traditions, ce qui est quand même remarquable pour un parti progressiste. La tradition la plus singulière a été révélée en 2014, par l’ancien ministre flamand, Fientje Moerman, lors d’un entretien d’adieu : « Pendant nos journées parlementaires annuelles à Ostende, il était de coutume pour tout le monde d’aller nager nu dans la mer la nuit ». Selon De Standaard, qui a enquêté sur l’affaire, trois noms libéraux revenaient à chaque fois : « Patrick Dewael, Bart Somers et Hilde Vautmans (député européenne, NDLR) », et le journal conclut son investigation : « La nouvelle génération maintiendrait la tradition, avec en tête le vice-Premier ministre Alexander De Croo. » La présidente de l’époque, Gwendolyn Rutten, répliqua, imperturbable, sur Twitter : « La baignade nue. On appartient à un parti pour la liberté ou pas, évidemment. » L’incident est clos.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct