Plan de relance européen: Charles Michel espère un accord avant l’été, Angela Merkel s’attend à des négociations «difficiles»

Photo d’illustration
Photo d’illustration

Les négociations « difficiles » sur le plan de relance de 750 milliards d’euros présenté par l’Union européenne (UE) ne seront « pas conclues » lors du prochain sommet européen en juin, a prévenu mercredi Angela Merkel. « Il est clair que les négociations, qui sont difficiles, ne seront pas conclues lors du prochain Conseil de l’UE », a estimé lors d’une conférence de presse à Berlin la chancelière allemande.

Elle a ajouté que « l’objectif devait être de trouver suffisamment de temps à l’automne pour que les parlements nationaux et le Parlement européen puissent discuter » et que le plan de relance puisse entrer en vigueur au 1er janvier 2021.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct