Wienerberger, fervent adepte de la construction circulaire

Sur le chantier de la Tuighuisstraat,  à Courtrai, les ouvriers ont enlevé  une à une les tuiles et les briques des maisons à démolir pour les réutiliser.
Sur le chantier de la Tuighuisstraat, à Courtrai, les ouvriers ont enlevé une à une les tuiles et les briques des maisons à démolir pour les réutiliser. - D.R.

Tout le monde, de nos jours, a déjà entendu parler de construction circulaire. Visant à limiter la consommation de matières premières, à abaisser les émissions de CO2 et à réduire l’impact environnemental ainsi que la quantité de déchets dans un secteur dont on sait qu’il est particulièrement énergivore en la matière, elle consiste notamment à récupérer les matériaux de vieilles constructions pour les réutiliser dans des nouvelles.

C’est dans ce domaine que Wienerberger a décidé depuis peu de prendre le taureau par les cornes. Le fabricant autrichien de tuiles et de briques en terre cuite s’applique depuis plusieurs mois à la rénovation de la Tuighuisstraat située dans un quartier populaire de Courtrai. Le chantier prévoit la démolition de 18 maisons unifamiliales dont l’état, particulièrement vétuste et dégradé, ne laisse aucune place à la rénovation. Elles seront remplacées par 31 nouvelles unités résidentielles, à savoir des maisons mais aussi des appartements.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct