Le spectre du racisme hante toujours l’Amérique

Des manifestants demandent justice suite à la mort de George Floyd, à Minneapolis.
Des manifestants demandent justice suite à la mort de George Floyd, à Minneapolis. - Reuters

La mort par étouffement de George Floyd, un Afro-Américain âgé de 46 ans, à Minneapolis, dans le Minnesota, après qu’un policier blanc l’ait maintenu de longues minutes couché sur un trottoir, un genou sur la gorge, a ravivé de terribles souvenirs aux États-Unis.

Le drame fait écho à la mort d’Eric Garner, un homme noir mort dans des circonstances comparables, lors de son arrestation par la police, à New York, le 17 août 2014, mais également à l’assassinat par balles, le 23 février dernier, à Brunswick, Géorgie, d’un joggeur de 25 ans, Ahmaud Arbery, afro-américain lui aussi, par un policier à la retraite et son fils.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct