Chine: le coup de force législatif de Pékin contre Hong Kong, un jeu risqué

Au dernier jour de leur session annuelle, les membres de l’Assemblée nationale populaire de Pékin ont voté à la quasi unanimité le texte ouvrant la voie à une loi sur la sécurité à Hong Kong.
Au dernier jour de leur session annuelle, les membres de l’Assemblée nationale populaire de Pékin ont voté à la quasi unanimité le texte ouvrant la voie à une loi sur la sécurité à Hong Kong. - AFP.

Analyse

Même si le Covid-19 avait, depuis le début de cette année, renvoyé à la maison les manifestants pro démocratie de Hong Kong, le président chinois Xi Jinping a décidé de siffler la fin de la récréation.

Une semaine après l’ouverture de la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire (ANP) à Pékin, les 3.000 délégués ont adopté ce jeudi une disposition donnant mandat au Comité permanent de l’assemblée pour rédiger un projet de loi sur la sécurité à Hong Kong, accordant aux forces chinoises les moyens nécessaires pour réprimer plus durement le mouvement de contestation et ainsi étouffer toute rébellion.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct